Article en vedette

FAUT-IL CROIRE AU « PÔLE DE LA MODE »? QUELLES

PROPAGANDE ELECTORALISTE AUTOUR DU PROJET DE VILLAGE DE MARQUES A quelques mois des prochaines échéances municipales et d’une réélection incertaine, la maire du Muy agite le projet d’implantation du « Village de marques » et des possibles emplois, comme thème essentiel de sa campagne. Pour autant, lorsque les entreprises muyoises ont licencié lourdement ces dernières années, bien malgré elles, aucun geste n’est venu de la municipalité pour les soutenir. Leurs appels à l’aide n’ont reçu aucun écho et les effets sur l’emploi ont été terribles. Aujourd’hui, il n’est pas sérieux et même indécent de faire de la surenchère et du marchandage d’un hypothétique emploi, pour un bulletin de vote, en utilisant la détresse des muyois, touchés par la crise. Le piège est grossier, mais surtout irresponsable pour des élus. Le développement économique doit être une priorité pour notre commune et un combat à mener de tous les instants, bien au-delà des agitations politiques locales et des échéances électorales. Il s’inscrit dans la durée et dans la sécurité des emplois créés, en collaboration avec les acteurs économiques et sociaux locaux, sans destabiliser le tissu existant et en préservant notre cadre de vie. Notre commune est attractive pour les décideurs économiques nationaux et internationaux et ce potentiel ne doit pas être bradé mais plutôt valorisé. Défendre les intérêts des muyois passera par des choix stratégiques et non pas par des calculs de fin de règne. C’est l’enjeu de demain et la clé de la réussite de la prochaine équipe municipale. Il faut surtout en finir avec le clientélisme et le parti pris, trop souvent constatés ces dernières années. Au-delà de l’injustice et du surcoût, ces pratiques sont préjudiciables à l’emploi et aux finances publiques. Les élus de l’opposition ont demandé à consulter le projet et à rencontrer le gérant de la SARL « LE MUY DEVELOPPEMENT » au capital de 1.500 € !!! Sans aucun à priori. Pour l’interroger et se forger une idée plus complète sur un projet d’investissement structurant, de plusieurs millions d’euros et impactant notre commune durablement. Comme d’habitude, aucune information n’a été fournie, par l’équipe municipale, et ce manque de transparence n’a fait que renforcer une inquiétude légitime. Rien ne permet donc aujourd’hui, d’avoir une position claire et précise. Associée aux prises de position du maire sortant, unanimement contestées dans cette affaire par ses soutiens politiques, l’image de notre commune déjà dégradée par ce mandat, ne va pas s’améliorer. Christian ALDEGUER Conseiller municipal du Muy – Animateur du Collectif d’action municipale pour Le Muy

Lire plus

LE BESOIN DE SE JUSTIFIER

APRES LA TREVE DES FETES, LE NOUVEAU BULLETIN MUNICIPAL ET LES VOEUX DONNENT-ILS LE TON DE 2011? Un irrépressible besoin de « faire des mises au point », de relancer des polémiques. Bref, de se justifier face à tout ce qui peut penser ou s’exprimer différemment. Le vocabulaire est typique de ce syndrome permanent: les esprits chagrins.., quoiqu’on en dise.., les rumeurs malsaines.., rassurez-vous.., ceux qui dénigrent… Le misérable pavé gris réservé à l’opposition, page 24 du très cher bulletin municipal, est resté une fois de plus vide: bien sûr vous le savez tous maintenant, la municipalité s’est bien gardée, comme les autres fois, de toute information sur la parution du bulletin. Ce n’est pas ce ridicule espace où il faut compter les mots pour faire 3 phrases qui va manquer aux élus de l’opposition. Les municipalités voisines n’en revenaient pas de tant de mesquinerie. Curieusement, page 25, la municipalité rattrape ce « manque » et se fait royalement sa propre opposition en affichant les reproches qu’elle reçoit quotidiennement et en tentant d’y répondre, à sa manière… Nous avons retrouvé ce syndrome dans le discours des voeux. Les allusions faites, mêlant fonctions publiques et aspects de la vie privée avec fils et petits-enfants, petites phrases reprises avec gourmandise par la presse, ont surpris bon nombre de personnes présentes pas forcément au fait des potins du village. Et bien maintenant, elles le seront !!! Enfin, n’avons-nous pas de si jolis mots dans notre belle langue française qu’il faille user et abuser d’anglicismes, voire de barbarismes au point d’en faire un titre, LE MUY « SE RELOOKE » quelle blessure aux oreilles et à notre patrimoine linguistique, surtout venant de ceux qui doivent être « exemplaires »!         

Lire plus

2013 est arrivée! Faites-en une Bonne Année…

Publié par forum | Classé dans Evènement | Publié le 05-01-2013

Mots-clefs :

0

2013 (2)

TOUTE L’EQUIPE DE LA TRIBUNE DU MUY AVEC SON PRESIDENT RENE PASCAL VOUS ADRESSE SES VOEUX LES MEILLEURS DE BONNE SANTE ET BONHEURS PARTAGES

Nous reviendrons très vite vers vous car de nombreux dossiers importants sortent de façon hâtive et peu transparente. Avec le risque de modifier profondément les atouts de notre Commune en les bradant sans la moindre concertation ( Café de Paris; terrains des Cadenades; terrains de Vaugrenier…où en est le PLU?…) Les questions ne manquent pas et les risques d’un avenir local plus du tout maîtrisé par les muyois aussi!!! Bonne Année Ensemble!

Ecrire un commentaire