Article en vedette

FAUT-IL CROIRE AU « PÔLE DE LA MODE »? QUELLES

PROPAGANDE ELECTORALISTE AUTOUR DU PROJET DE VILLAGE DE MARQUES A quelques mois des prochaines échéances municipales et d’une réélection incertaine, la maire du Muy agite le projet d’implantation du « Village de marques » et des possibles emplois, comme thème essentiel de sa campagne. Pour autant, lorsque les entreprises muyoises ont licencié lourdement ces dernières années, bien malgré elles, aucun geste n’est venu de la municipalité pour les soutenir. Leurs appels à l’aide n’ont reçu aucun écho et les effets sur l’emploi ont été terribles. Aujourd’hui, il n’est pas sérieux et même indécent de faire de la surenchère et du marchandage d’un hypothétique emploi, pour un bulletin de vote, en utilisant la détresse des muyois, touchés par la crise. Le piège est grossier, mais surtout irresponsable pour des élus. Le développement économique doit être une priorité pour notre commune et un combat à mener de tous les instants, bien au-delà des agitations politiques locales et des échéances électorales. Il s’inscrit dans la durée et dans la sécurité des emplois créés, en collaboration avec les acteurs économiques et sociaux locaux, sans destabiliser le tissu existant et en préservant notre cadre de vie. Notre commune est attractive pour les décideurs économiques nationaux et internationaux et ce potentiel ne doit pas être bradé mais plutôt valorisé. Défendre les intérêts des muyois passera par des choix stratégiques et non pas par des calculs de fin de règne. C’est l’enjeu de demain et la clé de la réussite de la prochaine équipe municipale. Il faut surtout en finir avec le clientélisme et le parti pris, trop souvent constatés ces dernières années. Au-delà de l’injustice et du surcoût, ces pratiques sont préjudiciables à l’emploi et aux finances publiques. Les élus de l’opposition ont demandé à consulter le projet et à rencontrer le gérant de la SARL « LE MUY DEVELOPPEMENT » au capital de 1.500 € !!! Sans aucun à priori. Pour l’interroger et se forger une idée plus complète sur un projet d’investissement structurant, de plusieurs millions d’euros et impactant notre commune durablement. Comme d’habitude, aucune information n’a été fournie, par l’équipe municipale, et ce manque de transparence n’a fait que renforcer une inquiétude légitime. Rien ne permet donc aujourd’hui, d’avoir une position claire et précise. Associée aux prises de position du maire sortant, unanimement contestées dans cette affaire par ses soutiens politiques, l’image de notre commune déjà dégradée par ce mandat, ne va pas s’améliorer. Christian ALDEGUER Conseiller municipal du Muy – Animateur du Collectif d’action municipale pour Le Muy

Lire plus

Le Muy, 29 mars, conseil municipal à risques pour nos impôts

Décidément au Muy,cela devient obsessionnel les nouvelles ne sont pas bonnes pour notre taxe d’habitation qui prendrait encore un coup de massue! La séance du conseil municipal du 29 mars risque de ne pas ramener le printemps pour nos impôts locaux. Un nouveau coup de force est annoncé sur la taxe d’habitation. Rappelons que cette taxe a déjà fait l’objet d’une forte hausse en 2008 (environ 15% sur la feuille d’impôts). A l’époque, elle ne devait plus bouger de sitôt! D’autres taxes et tarifs ont déjà subi des augmentations énormes, tels les 156% de hausse de la taxe d’assainissement pour sa part communale.  Nous analyserons en détail les conséquences d’une telle décision si elle est maintenue malgré les arguments que ne manqueront pas de développer les élus de l’opposition. Le conseil municipal est convoqué lundi 29 mars à 18h30 en mairie. La séance est publique, vous pouvez donc y assister et suivre les débats…en direct!

Lire plus

2013 est arrivée! Faites-en une Bonne Année…

Publié par forum | Classé dans Evènement | Publié le 05-01-2013

Mots-clefs :

0

2013 (2)

TOUTE L’EQUIPE DE LA TRIBUNE DU MUY AVEC SON PRESIDENT RENE PASCAL VOUS ADRESSE SES VOEUX LES MEILLEURS DE BONNE SANTE ET BONHEURS PARTAGES

Nous reviendrons très vite vers vous car de nombreux dossiers importants sortent de façon hâtive et peu transparente. Avec le risque de modifier profondément les atouts de notre Commune en les bradant sans la moindre concertation ( Café de Paris; terrains des Cadenades; terrains de Vaugrenier…où en est le PLU?…) Les questions ne manquent pas et les risques d’un avenir local plus du tout maîtrisé par les muyois aussi!!! Bonne Année Ensemble!

Ecrire un commentaire